Toulouse sportive

0

Le mariage du sport et du « bien vivre » est presque un atout pour nombre de rugbymen même de haut-niveau. Didier Lacroix, désormais Président du Stade Toulousain, nous propose une balade dans le Toulouse sportif et festif.

Qu’est-ce que Toulouse a de sportif pour vous ?

En premier lieu, ses clubs mythiques. Je pense au Fenix Handball qui s’illustre en Division 1 depuis plus de 30 ans maintenant et qui garde sa place le plus souvent en haut du tableau. Evidemment, le TFC qui possède aussi des joueurs de grand talent et un Président Olivier Sadran pour lequel j’ai beaucoup d’amitié. Sans parler du TO13 qui a fait briller nos sportifs jusqu’au Championnat Anglais avec la League One. Que serait notre Ville Rose sans nos Dauphins du TOEC ? Il faut rappeler que ce club est emblématique de Toulouse depuis sa création en 1908 et qu’il affiche un palmarès à couper le souffle avec 90 nageurs et nageuses sélectionnées en Equipe de France, nombre de records de France et de titres de champion de France en individuel comme en relais. Et évidemment, notre Stade Toulousain, qui défend ses couleurs depuis 1907 et qui notons-le, a remporté 20 fois le Championnat de France de Rugby à XV et qui, avec le Leinster, est le club français et européen le plus titré !

Et puis les équipements dont dispose Toulouse, dont bon nombre sont en centre-ville, permettent une offre complète à ses habitants. Il suffit de chausser ses baskets pour pratiquer et croyez-moi, je le fais régulièrement. Depuis l’Hôtel PIER, vous avez à proximité deux cours de tennis et des espaces pour faire un footing matinal. Le rêve ! le long de la Garonne ou du canal, à pied ou à vélo d’ailleurs. Les plaisirs sont variés…

Toulouse c’est aussi une ville de la jeunesse qui sort beaucoup, voir un match, puis prendre un verre. Et comme cette ville est très conviviale avec des après-match joyeux, il est alors possible de rencontrer des sportifs pour les 3ème mi-temps. Les avants et après-match du Stade Toulousain se font aussi sur place à la brasserie du stade. Quel que soit le niveau de jeu, l’ampleur du club, c’est important qu’il y ait un avant et un après ! Qu’il soit vecteur de lien humain, d’échanges, de conversations entre les joueurs et les spectateurs…Mais il peut aussi être l’occasion parfaite pour y intégrer des instants culinaires, musicaux, culturels. Je suis né dans un rugby avec le repas d’avant-match où, pour le challenge Yves Du Manoir, les équipes mangeaient ensemble avant le match. Autant vous dire, que je garde de précieux souvenirs de ces moments-là et que tous ces aspects de convivialité que procurent le sport sont essentiels pour moi !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *